CHARGEMENT

Prêt personnel : déductible des impôts ?

Prêt personnel : déductible des impôts ?

par christophe février 01, 2021
Le prêt personnel est-il déductible des impôts ?

Déductibilité des intérêts d’un prêt personnel

Les intérêts d’un prêt personnel sont déductibles dans la case 1 à condition que vous utilisiez le prêt pour l’achat, la rénovation ou l’entretien de votre logement. Les intérêts d’un prêt personnel ne sont pas déductibles si vous utilisez le prêt pour acheter des meubles ou une nouvelle voiture. Vous devez donc vraiment utiliser le prêt pour une nouvelle cuisine, une nouvelle salle de bain ou une extension.

Vous pouvez également déduire le prêt personnel dans la case 3. Dans cet encadré, l’équité est taxée. Les fonds propres se composent d’économies, d’investissements et d’une éventuelle résidence secondaire. Avez-vous des dettes ? Vous pouvez ensuite les déduire des fonds propres si la dette est d’au moins 3 000 euros (ou 6 000 euros pour les partenaires fiscaux).

Votre prêt personnel est déductible des impôts si vous :

Comparateur de prêt personnel pour la Belgique

Financement de la dette résiduelle par un prêt personnel

Vous avez une dette résiduelle et vous souhaitez la financer avec un prêt personnel ? Cela reste possible à un taux d’intérêt très bas. Toutefois, les frais d’intérêt ne sont plus déductibles fiscalement depuis le 1er janvier 2018.

Prêt personnel ou deuxième hypothèque

Vous contractez à la fois un prêt hypothécaire et un prêt personnel pour une certaine période (le terme), à un taux d’intérêt fixe. Avec un prêt personnel, vous payez chaque mois un montant fixe de remboursement et d’intérêts. C’est également le cas d’une rente et d’une hypothèque linéaire à taux d’intérêt fixe. Mais ensuite, les accords s’arrêtent. Il existe de grandes différences entre un prêt hypothécaire et un prêt personnel. Dans une hypothèque, une maison sert de garantie. Cela ne s’applique pas à un prêt personnel.

Montant maximum et différences de taux d’intérêt

Un prêt personnel peut s’élever à un maximum de 75 000 euros, tandis qu’un prêt hypothécaire peut être plusieurs fois plus élevé. Un prêt personnel est également plus rapide à contracter pour une voiture que pour une maison.

Comparateur de prêt personnel pour la Belgique

L’intérêt que vous payez pour un prêt hypothécaire est actuellement beaucoup plus faible que l’intérêt d’un prêt personnel. Le taux d’intérêt moyen sur l’hypothèque la plus courante, une hypothèque à rente fixée pour 10 ans, est actuellement d’environ 2 %. D’un prêt personnel d’environ 4%. Toutefois, la durée d’un prêt hypothécaire est souvent plus longue que celle d’un prêt personnel. La durée maximale d’un prêt est de 180 mois.

Avec un prêt personnel, vous ne payez pas les frais supplémentaires que vous avez avec un prêt hypothécaire, tels que les frais de notaire, de conseil et de médiation.

Conditions du prêt personnel et de l’hypothèque

Les deux prêts sont assortis de conditions que vous devez remplir. Bien entendu, vous devez avoir un revenu mensuel avec un prêt hypothécaire et un prêt personnel et votre solvabilité sera évaluée par la Banque nationale de Belgique.

Pour les deux prêts, vous pouvez les souscrire jusqu’à un certain âge. Un prêt personnel peut souvent être contracté jusqu’à l’âge de 65 ou 70 ans, ce qui est explicitement mentionné. Bien qu’il existe aujourd’hui des prêts pour les personnes âgées, qui permettent même de contracter un prêt à un âge plus avancé.

Un prêt hypothécaire n’est officiellement pas limité à un âge maximum. Dans la pratique, il est un peu plus difficile pour les seniors d’obtenir un prêt hypothécaire pour une rénovation, par exemple, en raison d’un revenu de pension plus faible.

En outre, un prêt hypothécaire nécessite souvent une assurance contre le risque de décès. La prime pour cette assurance est plus élevée chez les personnes âgées. Et pour cette assurance, il y a un âge maximum.

Partagez !