CHARGEMENT

Que faire quand vous ne pouvez plus rembourser votre crédit ?

Que faire quand vous ne pouvez plus rembourser votre crédit ?

par christophe février 08, 2020

La souscription d’un prêt ou d’un crédit entraîne toujours des frais supplémentaires. Malheureusement, toutes sortes de circonstances imprévues, telles que le chômage ou la maladie, peuvent vous causer de graves problèmes financiers. La plupart des gens espèrent qu’ils ne se retrouveront jamais dans une telle situation. Si vous êtes concerné par ce sort, il est préférable de contacter votre banque dès que possible. En règle générale, des mesures appropriées peuvent alors être prises pour alléger votre charge mensuelle.

Comment pouvez-vous alléger votre charge mensuelle ?

Il existe un certain nombre de possibilités qui peuvent réduire un peu votre charge de crédit. Ici, vous pouvez penser :

  • prolonger la durée de votre prêt hypothécaire,
  • demander un report temporaire de paiement pour le montant du prêt en cours,
  • rembourser (une partie) de votre prêt de manière anticipée si possible,
  • passer d’un remboursement basé sur un remboursement égal du capital à un remboursement basé sur des versements égaux.

Il existe de nombreuses lettres types pour une incapacité de paiement sur internet.

Conséquences d’une incapacité de paiement

Dès que vous commencez à prendre du retard dans le remboursement de votre prêt, votre banque devra le signaler à la Centrale des crédits aux particuliers** (**CKP**) gérée par la Banque nationale de Belgique. En outre, la banque vous enverra un rappel enregistré.

Si vous êtes toujours en défaut, vous et votre banque devrez vous présenter devant le « juge des saisies » afin de parvenir à un règlement à l’amiable. Dans ce cas, les banques essaieront toujours d’abord d’utiliser toutes les autres garanties, telles que les transferts de salaires et les dépôts de garantie.

En l’absence d’un accord ou d’une solution satisfaisante, une procédure d’exécution sera engagée. Tous vos biens immobiliers, sur lesquels repose l’hypothèque du prêt, seront alors saisis. La banque est alors habilitée à vendre les biens saisis et à compenser ainsi votre prêt.

Dialoguer avec sa banque

Heureusement, dans de nombreux cas, il n’est pas nécessaire d’en arriver là. Ce qui est crucial, cependant, c’est que vous commenciez à parler directement à votre banque. Si vous ne le faites pas, vos problèmes financiers ne peuvent que s’aggraver. En collaboration avec votre banque, vous pouvez trouver une solution mieux adaptée à votre nouvelle situation financière. En outre, le secteur financier a mis en place un programme d’aide aux particuliers qui, après des événements imprévus, ont besoin d’argent. Si vous ne recevez pas de réponse satisfaisante de votre banque, vous pouvez contacter le médiateur du secteur financier. Mais d’autres services d’urgence peuvent également vous aider dans une telle situation. Entre autres choses, vous pouvez penser à :

  • Centres d’aide sociale,
  • les syndicats,
  • le CPAS local,
  • la maison sociale dans votre propre congrégation.

Assurance contre la perte de revenus

Partout en Belgique, le gouvernement vous offre la possibilité de vous assurer gratuitement contre d’éventuels problèmes de remboursement de vos emprunts, et d’autres problèmes de paiement, qui peuvent survenir à la suite d’événements imprévus. Généralement, les assurés qui ne perdent pas volontairement leur emploi ou ne deviennent pas incapables de travailler pendant cette période peuvent recevoir une allocation pour le remboursement de leur prêt.

Partagez !