CHARGEMENT

Quel est le coût de l’assurance automobile ?

Quel est le coût de l’assurance automobile ?

par christophe février 03, 2020
Coût de l'assurance voiture

Pour vous assurer que vous ne payez pas trop cher l’assurance de votre voiture, il est bon de savoir comment est déterminé le prix d’une assurance auto BA. Après tout, de nombreux facteurs influencent le prix que vous devez payer. En fin de compte, c’est la combinaison de ces facteurs qui déterminera le niveau de la prime de votre assurance automobile. En outre, depuis la suppression du système obligatoire de bonus malus, les assureurs ont toute latitude pour interpréter le taux de bonus malus.

Qu’est-ce qui détermine le prix de revient d’une assurance automobile ?

Comme mentionné ci-dessus, plusieurs facteurs déterminent le prix de votre assurance automobile. Entre autres choses, vous pouvez penser à :

  • le âge du conducteur (principal) de la voiture,
  • la résidence du conducteur (principal),
  • le historique des dommages du conducteur (principal),
  • le domicile et le travail du conducteur (principal)
  • un nombre de facteurs supplémentaires différents.

En règle générale, l’assureur part du principe que l’assuré est également le conducteur (principal) d’un véhicule si une assurance automobile est souscrite. Si ce n’est pas le cas, il est conseillé de l’indiquer clairement. Après tout, votre assureur peut alors ajuster la couverture afin que vous soyez assuré pour la bonne couverture et que vous ne puissiez pas être accusé, par exemple, d’actes frauduleux.

Comparateur de prêt personnel pour la Belgique

L’âge du conducteur (principal)

Plus le conducteur (principal) d’une voiture est jeune, moins il a d’expérience au volant et plus il a de chances d’être impliqué dans un accident de la circulation. Un assureur voudra toujours se couvrir autant que possible contre ce type de risque, ce qui fait qu’un jeune conducteur (généralement jusqu’à 26 ans) doit généralement payer une prime plus élevée pour l’assurance d’une voiture.

Par ailleurs, les conducteurs un peu plus âgés devront également payer une prime d’assurance plus élevée car leur état physique et/ou mental peut dans de nombreux cas entraîner un temps de réaction plus lent et une inattention plus grande. Le risque d’accident augmentera également dans ces cas, de sorte que l’assureur facturera une prime plus élevée pour l’assurance automobile. En bref : l’âge du conducteur (principal) d’une voiture sera un facteur important pour déterminer la prime finale à payer pour l’assurance automobile.

L’endroit où vous vivez

Le lieu où vous vivez, mais aussi celui où vous travaillez, est important pour déterminer la prime d’une assurance automobile. Après tout, la circulation urbaine sera beaucoup plus exigeante pour maintenir votre véhicule dans un état optimal que, par exemple, la conduite dans le trafic rural. Dans les zones urbaines, la probabilité que des indemnités soient versées en raison de cette différence sera considérablement plus élevée. Ainsi, si vous vivez en ville, vous devrez dans un grand nombre de cas payer une prime d’assurance automobile plus élevée. Toutefois, la couverture sera la même dans les zones urbaines et rurales pour un certain produit d’assurance.

Comparateur de prêt personnel pour la Belgique

L’historique des dommages du conducteur

En fait, il est très logique qu’un assureur examine votre historique de sinistres lorsqu’il détermine le prix de revient d’une assurance automobile. Il y a quelques années encore, les assureurs étaient obligés d’utiliser le système dit du malus bonus pour déterminer la prime d’une assurance automobile. Ce système garantissait qu’un conducteur de voiture avec un (limité) Le conducteur a pu souscrire une assurance pour son véhicule à une prime plus favorable. À l’époque, les règles de ce système étaient avant tout déterminées par la législation de notre pays.

Depuis 2004, à la demande de la Commission européenne, cette obligation légale a été supprimée et tout assureur peut même déterminer les règles de fixation de la prime d’une assurance automobile. Dans la pratique, cependant, les assureurs automobiles utilisent toujours un système similaire pour déterminer la prime d’assurance d’une voiture. Même aujourd’hui, un automobiliste ayant peu de réclamations sera récompensé par une prime d’assurance moins élevée. La seule différence, cependant, est que l’assureur détermine lui-même le montant de l’indemnité, ou au contraire de la sanction, sur la base d’un certificat de réclamation dans lequel figure votre historique des dommages.

Les assureurs utilisent aujourd’hui un certificat de sinistre qui indique le nombre d’accidents survenus au cours des cinq dernières années. Ce certificat peut toujours être demandé à votre assureur automobile actuel. Lorsque vous annulez votre assurance automobile et que vous changez d’assureur, le certificat de dommages sera demandé par le nouvel assureur et utilisé pour calculer la prime de l’assurance automobile. Toutefois, cette méthode a rendu beaucoup plus difficile pour les assurés potentiels de découvrir par eux-mêmes si vous payez une prime trop élevée pour une assurance automobile.

Les déplacements du conducteur (principal)

Si vous avez besoin de votre voiture pour aller de chez vous au travail tous les jours, vous serez bien sûr plus susceptible d’être impliqué dans un accident de la route. En outre, vous devrez parcourir plus de kilomètres avec votre voiture chaque année. Certains assureurs réagiront à ce fait en proposant, par exemple, une assurance dite “kilométrique”. Si vous ne faites pas vraiment beaucoup de kilomètres avec votre voiture chaque année, une assurance kilométrique peut être intéressante et vous faire économiser beaucoup de primes d’assurance.

Autres facteurs qui déterminent le prix de revient de l’assurance automobile

Outre tous les facteurs susmentionnés, il existe souvent un certain nombre d’autres aspects qui détermineront le prix de revient d’une police d’assurance automobile. Vous pouvez penser, entre autres, à

  • le modèle de la voiture assurée : après tout, plus le véhicule est puissant, plus le risque d’accident de la circulation et de réclamation est élevé,
  • la couverture souhaitée : plus vous voulez utiliser de garanties supplémentaires, plus le coût est élevé. En effet, en plus de l’assurance automobile BA légalement obligatoire, vous pouvez également l’obtenir auprès de nombreux assureurs :
    • mini omnium,
    • omnium complet,
    • l’aide juridique,
    • l’assurance du conducteur,
    • extension de la garantie (pour une voiture d’occasion).
  • l’équipement de la voiture : plus une voiture a d’options, plus le prix de revient sera élevé car la somme assurée a également augmenté,
  • l’endroit où une voiture est garée pendant la nuit : dans un garage, par exemple, le risque de vandalisme est beaucoup plus faible que lorsque votre voiture est garée sur la voie publique,
  • Un jeune conducteur (jusqu’à 26 ans) utilise également la voiture assurée : le risque d’accident de la circulation, et donc le paiement des dommages et intérêts, augmentera.

Conseils pour la souscription d’une assurance automobile

  • Si vous cherchez une assurance automobile, vous devez d’abord comparer les prix avant de souscrire une assurance.
  • De plus, il est toujours sage d’être correct et clair avec l’assureur de votre voiture,
  • Tout changement important doit toujours être signalé à l’assureur afin que celui-ci puisse évaluer si le risque a également changé. La prime de votre assurance automobile peut également devoir être ajustée afin de vous garantir une couverture adéquate. Si vous ne communiquez pas les changements importants, un assureur peut dans certains cas vous réclamer le remboursement (partiel) de l’indemnité versée.
Partagez !